Nos astuces pour entretenir votre cigarette électronique

Pour vous assurer d’entretenir la durée de vie d’une e-cigarette, il est indispensable de la nettoyer régulièrement. Chaque pièce qui la compose est fragile, et demande une attention particulière. Que ce soit pour entretenir l’apparence de votre cigarette électronique ou pour ne pas perdre en performance, le nettoyage fréquent participe à la qualité d’utilisation de votre appareil. Des pas de vis de la batterie au chargeur, en passant par l’entonnoir… quelques astuces simples vous aideront à la garder en bon état.

Pourquoi nettoyer votre cigarette électronique ?

Le nettoyage d’une e-cigarette est une étape nécessaire qu’il est important de réaliser régulièrement. Cet entretien est nécessaire pour que votre cigarette électronique achetée sur le site Taffe-elec par exemple, puisse fonctionner de façon optimisée. Un appareil parfaitement nettoyé sera en mesure de restituer fidèlement vos saveurs d’e-liquides préférées aussi longtemps que vous les utiliserez. Une e-cig bien entretenue permet aussi d’obtenir une vapeur plus dense, peu importe depuis combien d’années l’appareil a servi.

Plus longtemps vous prendrez soin de votre accessoire, plus longtemps il pourra être utilisé. En plus de préserver l’apparence de chaque élément, le nettoyage limitera les risques de faux contacts. Cette habitude prévient les dysfonctionnements qui pourraient entamer la qualité de l’appareil, de son fonctionnement, ou qui risqueraient de vous blesser. Le but de l’entretien est avant tout d’éviter que les différentes pièces ne s’encrassent. Au quotidien, votre cigarette électronique est exposée à la poussière, ainsi qu’aux résidus de liquides électroniques.

Ceux-ci sont essentiellement composés de propylène glycol, et comptent une dose plus ou moins élevée de glycérine végétale. Si les dosages varient en fonction des références et des marques, ces compositions restent assez épaisses pour s’incruster dans les différentes parties de l’e-cig. À long terme, une trop forte accumulation de substances entame la mèche. Une cigarette électronique mal entretenue perdra en résistance, et vous obligera à investir dans de nouvelles pièces tous les 2 mois.

Quelles parties nettoyer ?

Chaque composante de votre e-cigarette doit être nettoyée régulièrement. Certaines parties peuvent cependant demander plus d’attention, et nécessiter un entretien plus fréquent. Le mode de nettoyage changera aussi en fonction de la pièce à décrasser.

La batterie, la pièce la plus importante

Les pas de vis de votre batterie sont exposés à toutes sortes de souillures. Tout procédé de nettoyage à l’eau est à proscrire, car elle pourrait abîmer instantanément la batterie. L’entretien vous permet d’évaluer l’état de la pièce, et de vérifier que toutes les connectiques ne présentent pas de traces d’usure. Pour que votre cigarette électronique demeure au top de ses capacités, un nettoyage de la batterie au coton-tige et à l’alcool est recommandé. Prenez également quelques minutes pour faire de même avec votre chargeur. Un nettoyage une fois toutes les 2 semaines ou au moins une fois par mois préserve la qualité du contact électrique entre votre batterie et l’atomiseur. La régularité de l’entretien dépendra aussi du modèle de votre réservoir et du débit d’air proposé par l’appareil. Il est aussi possible d’utiliser du papier essuie-tout non humidifié pour déloger les particules les plus résistantes.

L’embout buccal, un besoin d’hygiène quotidien

La partie de la cigarette électronique qui est en contact permanent avec la bouche est une pièce critique. Parce qu’elle est manipulée et mise au contact des lèvres à longueur de journée, son hygiène doit être irréprochable. Le drip tip est la partie sur laquelle la saleté s’accumule le plus rapidement. Elle n’est pas seulement visible : elle peut aussi être gênante à la manipulation ou durant le vapotage. Cet élément vulnérable retient les traces d’humidité et les particules de liquide électronique.

Son nettoyage doit idéalement être quotidien, ou après chaque utilisation si vous n’êtes qu’un vapoteur occasionnel. Si vous avez peu de temps à consacrer à l’entretien de votre e-cigarette, nettoyez le drip tip avant tout autre élément. Pour un nettoyage quotidien, de l’eau claire ou un chiffon humide seront amplement suffisants. Fabriqué dans des matériaux rigides et résistants, l’embout buccal ne craint pas les lavages à grande eau. Si la pièce est très encrassée, vous pouvez utiliser quelques gouttes de savon liquide, ou du produit pour la vaisselle. Une fois parfaitement lavé, essuyez le tout avec un chiffon doux. L’intérieur du drip tip doit aussi être séché précautionneusement pour éviter les défauts de fonctionnement.

Le réservoir, un élément fragile

Le réservoir de votre cigarette électronique accueille les liquides que vous consommez à longueur de journée. La plupart des tanks que vous retrouverez dans le commerce sont fabriqués dans du Pyrex. Certains modèles sont cependant construits dans du métal, ou différentes sortes de plastique. La qualité du réservoir sera déterminante pour une bonne expérience de vape. Si elle n’est que peu exposée à l’air libre, cette pièce peut renfermer de la poussière au niveau de ses joints toriques. En fonction de vos habitudes d’utilisation et de votre environnement, il peut aussi arriver que des miettes s’y déposent. Si le tank n’a pas besoin d’être nettoyé toutes les semaines, il faudra penser à le faire à chaque fois que vous changez de résistance. Cette pièce délicate se nettoie avec de l’eau claire et du liquide vaisselle. Rincez-la abondamment avant de la sécher à l’aide d’un chiffon de tissu doux.

e cig

Quels produits éviter pour l’entretien d’une e-cigarette ?

Si la composition d’une e-cigarette varie d’un modèle à l’autre, toutes celles que vous retrouverez sur le marché possèdent des caractéristiques communes. Ainsi, les différentes parties de l’accessoire doivent être nettoyées à l’eau claire. Si certaines pièces peuvent nécessiter un agent lavant, un chiffon humide et une bonne quantité d’eau suffiront pour préserver l’état de l’appareil. Seule la batterie nécessite un nettoyage à l’alcool. Une infime quantité vous permettra de décrasser l’outil, sans risquer de faux contacts.

Notons que si les éléments visibles et manipulables ont besoin du même degré d’attention, la résistance est une exception. Si elle commence à s’user, il est préférable de la faire remplacer auprès d’un professionnel. Tenter de nettoyer la résistance ne fera que l’abîmer encore plus rapidement. Une fois la bobine dégradée, les performances de la cigarette électronique s’en feront ressentir. Un remplacement rapide vous permettra de garder les capacités de votre appareil, tout en limitant les coûts de réparation plus importants.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *