Les impôts pas évident de s’y retrouver

Dernièrement nous étions très préoccuper par le crise sanitaire liée à la covid-19. Que cela soit à la radio, à la tv ou dans la presse écrite, la communication fut quasi exclusive. Mais depuis la fin du confinement, les sujets sur les taxes et les impôts commencent à refaire surface. Petit tour d’horizon sur les dernières annonces.

La fameuse suppression de la taxe d’habitation

C’est l’une des taxes phare du moment au niveau de l’actualité. Après le remaniement gouvernemental, le nouveau 1er Ministre Jean Castex a du faire un petit revirement à la suite de l’Interview du Président monsieur Emmanuelle Macron du 14 juillet. Durant l’échange avec les journalistes Léa Salamé et Gilles Bouleau, il a évoqué que la fameuse suppression de la taxe d’habitation pour les 20% les plus riches pourrait être repoussée. Ce choix serait dicté par la crise économique conséquence de la crise sanitaire.

Donc nous avons eu le droit à un premier revirement de la part du gouvernement. La suppression totale de la taxe d’habitation aura bien lieu à compter de 2023. Le vendredi 17 juillet, seulement 3 jours après, le Premier ministre Jean Castex a en effet assuré que le calendrier de la suppression de la taxe d’habitation pour les 20% les plus riches, prévue en 2023, serait « maintenu ». Donc voilà pas si simple de s’y retrouver.

Le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source

La communication sur le choix du taux de prélèvement à la source fut efficace mais des doutes subsistent toujours. A force d’entendre des termes différents à chaque fois. Cette réforme menée par Michel Sapin sous la présidence de monsieur François Hollande en 2015 est entrée finalement en application en 2019. Au lancement du projet, le taux de prélèvement à la source et le taux neutre sont évoqués par le ministère. Puis au lancement, Bercy change de termes et parle de taux personnalisé, de taux individualisé et de taux non personnalisé. Pour aboutir aujourd’hui sur des documents comme le code général des impôts et la documentation fiscale, les termes indiqués sont le taux de prélèvement à la source, taux proportionnel et taux par défaut voir aussi taux propre au foyer fiscal

En résumé, tout ceci ne fut pas très simple à appréhender. Pour vous aider, voici les correspondances :

  • Le taux personnalisé, ou taux du foyer est le choix par défaut. Certaines fois, il fut employé via les notions de taux propre au foyer fiscal, taux conjugalisé, taux familiarisé, taux personnalisé du foyer, etc.
  • Le Taux individualisé est utilisé pour définir deux taux différents au sein d’un même foyer
  • Le taux non personnalisé est utilisé pour garantir la confidentialité pour son niveau revenus par rapport à son employeur. On parle pour cela également de taux neutre, de taux par défaut

Nous avons que 2 exemples très parlant sur la complexité de l’impôt en France. Pour éviter les soucis, nous vous invitons à vous renseigner directement sur le site de impôts impots.gouv.fr. Sinon vous pouvez sur des sites indépendants tous les conseils utiles de connaitre.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *