L’investissement en résidence étudiante

Les résidences étudiantes constituent une réponse à la pénurie de chambres et studios meublés. Sur les quelques 2,3 millions d’étudiants en France, seuls 8 % peuvent être logés en cité universitaire (CROUS). Ce produit immobilier est donc particulièrement attractif pour les investisseurs à la recherche d’un rendement sûr et peu contraignant (gestion locative externalisée).

Si ces investissements vous intéressent, il vaut mieux se tourner vers des experts en LMNP (Location Meublée Non Professionnelle) ou en LMP (Location Meublée Professionnelle). Le Groupe SR-Conseil, spécialisé dans les investissements en revenus locatifs depuis plus de 50 ans, propose son assistance pour faire les meilleurs choix, en particulier en termes de défiscalisation !

Les résidences étudiantes éligibles LMP

Investir dans les résidences étudiantes représente une chance d’accéder au statut LMP car ces dernières remplissent les conditions nécessaires, à savoir proposer au moins 3 services parmi l’accueil, la fourniture de linge, le nettoyage des logements et le petit-déjeuner. Si ces résidences sont prioritairement destinées aux étudiants, il n’est pas rare qu’elles soient louées à d’autres personnes durant la période estivale.

Les résidences étudiantes proposent des logements meublés (kitchenette, salle d’eau, etc.) allant du studio au T3. Cette offre est bien souvent complétée par des services complémentaires comme un accès internet, la présence d’une laverie, d’une cafétéria, etc. On décompte près de 650 résidences et 80 000 appartements dans les grandes villes universitaires françaises.

Le logement idéal pour les étudiants

Il peut être compliqué pour un étudiant de trouver un logement de petite surface (studio ou T1) à proximité de son lieu d’études. L’implantation des résidences universitaires répond pleinement à leurs exigences, en atteste le taux d’occupation élevé de ce type de bien. Le coin cuisine et la salle d’eau offrent une totale indépendance aux étudiants. Leur tranquillité est également assurée contrairement aux colocations ou à la location de chambre chez les particuliers. Tout est fait pour que l’étudiant puisse bénéficier d’un cadre de vie optimal pour un parcours universitaire réussi. Toutes les commodités se trouvent à proximité (transport, commerces, etc.) voire au sein même de la résidence (blanchisserie par exemple).

Un investissement très intéressant pour les propriétaires

Un seul chiffre pourrait justifier le choix de cet investissement : 85 % des demandes de logement étudiant sont insatisfaites dans les 15 premières villes universitaires françaises. La pénurie de l’offre n’est toutefois pas le seul argument en faveur de ce type d’acquisition. Les résidences étudiantes sont particulièrement sûres, les risques de vacance et d’impayés étant inférieurs à 2%. On peut également noter leur rentabilité de l’ordre de 4 à 6 % en fonction de la zone d’implantation. Dernier argument et non des moindres : la fiscalité avantageuse. Le statut LMP permet notamment de récupérer la TVA supportée lors de l’achat et de percevoir des revenus locatifs non imposables.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *