Tout savoir sur le symbole du dragon

Le dragon est cette créature légendaire qui est représentée en occident par un reptile de grande taille avec des ailes, des pattes, des griffes et sa capacité à cracher du feu. En orient, c’est un être ressemblant à un serpent doté de pattes et fortement associé au monde des esprits. Cette créature s’inscrit donc dans de nombreuses mythologies et revêt ainsi un symbole fort. Intéressons-nous de plus près à cet animal mythique.

Le Dragon dans les cultures

Le dragon s’apparente à un reptile, ce qui le rapproche du monde terrestre. Cependant, il se distingue des rampants grâce à sa capacité à voler et, dans certains cas, à cracher du feu et à pratiquer la magie, ce qui en fait une créature mythique. Le dragon est souvent utilisé dans de nombreux domaines pour son caractère légendaire et puissant : au cinéma, dans la littérature, dans les jeux vidéo, dans les jouets pour enfants, mais aussi dans le milieu des bijoux. D’ailleurs, on retrouve de magnifiques bagues dragon et des sculptures à son effigie sur le commerce pour les adeptes de cette créature.

Il faut cependant savoir qu’en fonction des civilisations, le dragon possède des symboliques différentes. En Chine, il est synonyme de vie et de puissance. En Indonésie, le dragon constitue une protection pour les trésors. Au Japon, ils sont étroitement associés à l’eau. En Grèce antique, il s’agit d’une créature maléfique tandis qu’en Europe médiévale, le dragon était considéré comme étant un ravisseur de princesses.

symbole du dragon

Le dragon occidental

La tradition occidentale définit le dragon comme étant une créature reptilienne dotée d’ailes et crachant du feu. Il est souvent combattu par des dieux ou des héros pour rétablir l’ordre mondial. La créature est ainsi symbole de la puissance de la nature, mais dans le sens péjoratif du terme. Dans le christianisme par exemple, le dragon est tout simplement symbole du mal et incarne souvent Satan ou la bête de l’apocalypse.

Le dragon asiatique

Au contraire, en Asie, le dragon est toujours associé à la puissance de la nature, mais cette fois dans le sens positif du terme. Comme nous vous le disions plus tôt, il est ici associé à l’élément aquatique et, dans une moindre mesure, aux esprits. Dans de nombreux pays d’Asie, cette créature est d’ailleurs vénérée pour sa puissance. Elle symbolise souvent le pouvoir en place et on lui prête généralement une grande sagesse.

Origine du dragon

Les premières apparitions de dragons datent des premières civilisations. D’après les récits de combats contre des monstres décrits comme les dragons d’antan, beaucoup supposent que l’illustration de la créature est d’origine africaine avant d’atteindre l’Asie, puis l’Australie et l’Europe. Les premiers dragons s’apparentent à un serpent doté d’écailles et de cornes. Ils avaient pour rôle de garder les points d’eau et étaient dotés de la capacité de voler.

Selon la légende, les dragons pouvaient provoquer les inondations et les tornades et s’opposaient au tonnerre ainsi qu’à la foudre. Quant aux plus anciennes traces de représentations de la créature, elles datent du Néolithique en Mongolie, et au 4e siècle avant Jésus-Christ dans une tombe de Xishuipo, en Chine.

Dans la plupart des cas, le dragon est considéré comme étant une figure imaginaire à l’exemple des sirènes ou des licornes. Basée sur des espèces animales qui existent réellement, l’apparence de ces créatures fantastiques intrigue et fascine de nombreuses personnes aujourd’hui encore. C’est d’ailleurs pour cela que le symbole du dragon est aussi populaire.

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *