La marche nordique et ses bienfaits

Les vertus de la marche sur notre santé ne sont un secret pour personne. La marche nordique apparaît comme une alternative encore plus intéressante dans le domaine : elle a de nombreuses vertus, que ce soit sur le système cardiovasculaire ou pour la musculation du corps. De quoi s’agit-il ? Quand et comment pratiquer cette forme de marche ? Nous vous disons tout.

Quand pratiquer la marche nordique ?

Nous avons tous déjà entendu parler du nordic walking, ou marche nordique, sans forcément comprendre ce que représente réellement ce sport. Ce dernier tient son nom de ses origines : la Finlande. Il s’agit d’une marche qui se pratique avec des bâtons semblables à ceux utilisés en ski de fond. Les sportifs scandinaves de haut niveau utilisaient d’ailleurs cette technique pour s’entraîner, même en période où la neige faisait défaut.

Concrètement, il s’agit de tenir les bâtons inclinés vers l’arrière, comme en ski de fond. Tout au long de la marche, les bâtons – dont vous trouverez une panoplie de modèles différents sur Spidernet – doivent servir d’appui pour propulser le corps vers l’avant. La marche est ainsi plus rapide et plus sportive.

Si l’on devait situer la marche nordique par rapport à d’autres activités sportives, elle est moins éprouvante que la course à pied mais un cran au-dessus de la randonnée. En effet, c’est tout le corps qui travaille durant une séance de marche nordique : les fessiers, les abdominaux, les biceps, les triceps, les pectoraux, sans oublier le dos et les cuisses.

Les différentes vertus de cette pratique

La vertu principale de la marche nordique, c’est d’améliorer et de préserver votre capacité respiratoire. Si l’effort physique vous pousse naturellement à mieux respirer et à bien oxygéner votre corps, la position adoptée lors de la marche nordique amplifie davantage cette oxygénation. En moyenne, la marche nordique permet au marcheur d’avoir une oxygénation 60 % supérieure par rapport à la randonnée.

Il ne faut toutefois pas oublier que le fait de marcher avec des bâtons soulage également les articulations. Votre corps est en effet plus léger grâce aux bâtons de marche, qui propulsent votre corps vers l’avant.

Enfin et non des moindres, il faut citer les avantages de la marche nordique sur la musculation. Contrairement à la randonnée, la marche nordique sollicite pratiquement tous les muscles du corps : les cuisses, les bras, les fessiers, le dos, la sangle abdominale, etc.

Quel équipement prévoir pour la marche nordique ?

On sait que la marche nordique convient à tous les âges. Cependant, il est important de bien s’équiper.

Cela commence par les chaussures de marche. Au lieu de prendre vos chaussures de randonnée, privilégiez des chaussures de running qui ont des semelles plus souples et plus absorbantes. Si vous pratiquez en montagne, essayez de trouver des modèles à crampons, c’est encore mieux car cela vous empêchera de glisser.

Vous devrez également vous procurer des bâtons de marche. Il existe désormais différentes boutiques qui vendent ce genre de matériel. Privilégiez les matériaux composites comme la fibre de carbone et la fibre de verre : ils absorbent mieux les chocs et sont légers de surcroît.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *