La consommation à l’adolescence et les questions des parents

Voici des questions que de nombreux parents se posent concernant leur adolescent. Comment gérer une situation compliquée et comment réagir quand son ado fait preuve d’excès ou se comporte mal.

La consommation du cannabis à l’adolescence

Mon fils fréquente une équipe de fumeurs de cannabis. Y a-t-il des risques qu’il soit influencé ? Dois-je m’inquiéter ? Comment réagir ?

Les rencontres à l’adolescence sont importantes mais heureusement, elles ne déterminent pas tout. Il y a des risques que votre enfant soit influencé et qu’il essaye de consommer du cannabis. Après cette première étape, la suite lui appartient. Elle dépend de l’expérience vécue mais surtout de ses intérêts.

Il va de soi qu’il s’ennuiera très vite avec des copains fumeurs s’il cultive des intérêts multiples le poussant à aller voir ce qui se passe ailleurs. En revanche, s’il manque de confiance, qu’il se sent mal dans sa peau, que la situation familiale est difficile et qu’il a du mal à trouver sa place, les fréquentations risquent de l’influencer davantage. N’oubliez pas que rien n’est déterminé. Si les autres l’influencent, vous pouvez l’influencer tout autant.

Les jeux vidéo pendant des heures

Mon garçon joue à des jeux en lignes de façon excessive. Je m’inquiète et ne sais pas quoi faire ?

La vraie question est de savoir pourquoi votre fils joue de façon excessive. Que contient la réalité virtuelle qui le stimule davantage que dans la réalité ? Quel statut social lui offrent les jeux en ligne ? On observe parfois que les enfants qui ont un manque de confiance en eux trouvent des moyens d’être reconnus dans la réalité virtuelle à travers leur performance aux jeux. Si vous êtes inquiète face à une telle situation, vous pouvez consulter un professionnel pour en parler.

Comment gérer les mensonges de son ado ?

Mon ado me ment, que dois-je faire ?

Le mensonge à l’adolescence fait partie intégrante du processus de construction de l’identité. Bien sûr, il s’agit d’évaluer quel type de mensonge vous raconte votre ado.

En règle générale, les enfants trouvent un compromis à travers les mensonges pour ne pas inquiéter leurs parents. En tant que parents, nous ne sommes pas toujours prêts à voir nos enfants grandir. Lorsque ceci arrive, les enfants le sentent et ont envie de préserver leur image d’enfant face à leurs parents. Comme le souligne Sonia Ciotta, Psychologue à Genève  : « Ils ne disent donc pas toute la vérité, ce qui leur permet de rester enfant pour le parent et de se sentir « grand » avec le monde extérieur ».

Mon ado est accro à son téléphone portable

Ma fille est très souvent sur son téléphone, est-ce normal ?

Pour définir ce qui est « normal » ou « pathologique », il s’agit de comprendre s’il reste, dans la vie de votre fille, de la place pour autre chose. A-t-elle des projets ? Des envies ? Comment se passe l’école pour elle ? Fait-elle une activité sportive ? Un petit copain ?

Toutes des questions qui, si la réponse est positive, sont rassurantes pour sa situation. Les écrans deviennent un problème quand ils enferment et lorsqu’ils ne laissent pas de place pour d’autres activités primordiales de cet âge. La mise en place de règles (lire cet article) et donc de limites, peut être une très bonne chose à mettre en place.

La plupart du temps, cette période est tout à fait normale et le lien à l’autre, même numérique, permet la construction de l’identité d’adulte.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.