Douleurs lombaires : faut-il envisager la chirurgie ?

Les douleurs ressenties dans les différentes parties du dos peuvent rendre le quotidien pénible. Les personnes qui en souffrent se lancent dans la quête de solutions qui pourraient soulager le mal, et parfois sans succès. Certaines envisagent finalement l’option de la chirurgie, pour en finir avec ces douleurs lombaires. Plusieurs chiffres attestent de l’efficacité de cette solution, mais est-elle adaptée à tous ? Faut-il se faire opérer dans le cas de douleurs lombaires ? Voici tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

D’où viennent vos douleurs lombaires ?

Avant d’enquêter sur le prix d’une chirurgie esthétique en Tunisie quant à votre mal de dos, il faudra comprendre le problème. En effet, vous ne pouvez pas le résoudre durablement si vous ne connaissez pas son origine. De manière concrète, les douleurs lombaires peuvent être causées par :

  • Une hernie discale : il s’agit d’un mouvement d’une portion de votre disque, au-delà de sa posture d’origine. Une compression des nerfs s’observe alors, ce qui crée des douleurs et même une paralysie.
  • La pyélonéphrite aiguë : lorsque vous avez un rein infecté, il est courant de ressentir des douleurs dans la partie lombaire. Ces organes sont légèrement en retrait dans le corps, ce qui engendre de nombreuses conséquences en cas d’inflammation. Le même effet se produit en cas de présence de caillots.
  • L’endométriose : dans ce cas ou celui des règles douloureuses, la douleur peut être persistante jusque dans la base du dos.
  • La raideur des disques intervertébraux : avec le vieillissement, le corps perd son élasticité. Cela rend les disques plus fragiles, et plus sensibles aux douleurs lombaires.
  • L’arthrose, l’arthrite ou l’ostéoporose : qui s’observe le plus chez les personnes âgées. Quelques rhumatismes liés aux articulations sont aussi responsables des douleurs, et autres raideurs observées.

Des efforts trop brusques peuvent également être responsables des douleurs lombaires. Leurs raisons sont multiples, et peuvent être liées à une réaction trop rapide. Ce type de torsion met à mal les tendons, voire des muscles. À tout cela, il faut aussi ajouter les mouvements réguliers qui peuvent solliciter énormément votre dos. Une assise trop prolongée dans une mauvaise posture sur des années, ou le port de choses lourdes sont aussi des causes.

Toujours privilégier une consultation pour les douleurs du dos
Comme dans cette situation, une 
consultation médicale est recommandée en cas de douleurs lombaires. Cela vous permettra de connaitre votre bilan de santé, et les premiers diagnostics établis par votre médecin traitant. Lorsque ce sont effectivement des douleurs lombaires, des antalgiques et anti-inflammatoires vous seront prescrits. Selon les patients, le médecin pourra aussi prescrire :

  • Des infiltrations épidurales : elles consistent à injecter dans la zone lombaire, de la cortisone pour réduire l’intensité de la douleur;
  • Des séances de kinésithérapie ;
  • De l’ostéopathie ;
  • Des cures thermales ;
  • Etc. 

Le recours à un magnétiseur peut également être envisagé dans le processus de traitement des douleurs lombaires.  Ce professionnel a la capacité de pouvoir ressentir la douleur du patient, rien qu’en imposant les mains. Le malade sera ensuite soigné par insufflation d’une nouvelle énergie. Toutefois, il faudra quelques séances avant de noter des améliorations concrètes. Certains patients qui souffrent de douleurs du dos font également appel à des rebouteux.

Ce type de spécialiste procède à la guérison en remettant à leur place, les membres qui se sont déplacés de manière anormale. Les techniques utilisées sont empiriques, et permettent véritablement de calmer les douleurs ressenties. Dans plus de la moitié des cas, les douleurs lombaires finissent par s’estomper entre 2 et 4 semaines. Néanmoins, certaines peuvent persister chez des patients.

Là, il s’agit de lombalgie chronique et la chirurgie peut sérieusement être envisagée comme solution.

L’atout de la chirurgie

Il se peut que les douleurs lombaires soient persistantes, quels que soient les efforts déployés pour les soulager. Dans un tel cas de figure, une chirurgie du dos ne peut être que la solution. Les meilleurs soins en la matière sont maintenant possibles en France, de même qu’à l’étranger. L’idéal serait quand même de choisir un centre dont la réputation est bien établie, dans la pratique de ce genre de chirurgie.

Par ailleurs, penchez plus sur une chirurgie endoscopique si vous devez passer par la case de la chirurgie du dos. Les avantages de cette solution sont nombreux, et se déclinent comme suit :

  • Une réelle diminution des douleurs après l’intervention chirurgicale ;
  • Une faible probabilité de complication comparée à une chirurgie classique ;
  • Un moindre traumatisme des muscles, car cette opération est ‘’mini-invasive’’ ;

Par ailleurs, vous pourrez rependre vos activités plus vite après une chirurgie du dos. En effet, il est possible de rentrer chez vous dès le jour suivant l’opération. Vous ne serez soumis à aucun soin postopératoire, sauf les séances de rééducation. Notez aussi que l’opération se passe très bien, car le chirurgien se sert d’un endoscope à caméra. Cela lui permet d’avoir une excellente vue de ce qu’il y a à faire.

Une fois que l’opération est terminée, elle ne laisse qu’une petite cicatrice à peine visible. Sa taille est comprise entre 15 et 25 mm, juste de quoi faire passer la sonde endoscopique. Il n’y a donc pas de fils à retirer, ou des soins d’une quelconque nature à prodiguer. La zone incisée doit simplement être protégée par un écran complet.

Faut-il se faire opérer pour un mal de dos ?

La réponse à cette question n’est pas systématiquement positive. Lorsque vous ressentez une douleur lombaire, il faudra dans un premier temps comprendre leur origine. Une consultation médicale est fortement recommandée pour y voir clair. Ensuite, le médecin prescrira le meilleur traitement selon le cas dans lequel vous vous trouvez.

Généralement, la prise d’antalgiques et d’autres médicaments suffit pour vaincre le mal. Selon l’intensité de la douleur lombaire, il peut être nécessaire de passer aux infiltrations ou des cures thermales. Ces différentes alternatives pourraient permettre de résoudre le mal. Que faire si tout cela ne fonctionne pas ? Dans une telle configuration, il faudra alors passer à la chirurgie endoscopique du dos. C’est le meilleur moyen d’en finir définitivement avec votre mal de dos, et retrouver une vie normale. 

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.