Ce qu’il faut faire en cas de tentative d’effraction de votre porte d’entrée

Si vous vous êtes absenté pendant quelque temps de votre logement et qu’en rentrant vous découvrez des griffures ou des éraflures sur le chambranle de votre porte, vous êtes sûrement victime d’une tentative de cambriolage. Quelles démarches devez-vous effectuer dans ce cas ?

Vérifier les autres accès du logement

Une fois entré dans la maison, vérifiez tout de suite si les autres accès de votre logement portent aussi les mêmes signes de tentative d’intrusion. Autre que la porte d’entrée, les cambrioleurs, quoique leur nombre soit restreint, ciblent aussi la porte de derrière ou les fenêtres pour s’introduire chez vous. Si aucun accès n’est ouvert, vous pouvez vous qualifier de chanceux, car les malfaiteurs n’ont pas pu accomplir leurs méfaits. Pour en être tout à fait sûr, vérifiez cependant que toutes vos affaires sont là : papiers importants, chéquiers, cartes bancaires, PC portables, tablettes, etc. Outre leur grande valeur, ils sont faciles à cacher et à transporter.

Contacter son assureur et un serrurier agréé

Avant de contacter un serrurier professionnel comme sur le site https://www.hop-serrurier-tours.fr qui peut effectuer dans les normes la réparation ou le remplacement de votre serrure endommagée, regardez attentivement l’état de celle-ci. Le but est de mieux décrire les dégâts au serrurier professionnel que vous appelez à votre secours. Ainsi, il peut emporter avec lui les matériels et les pièces de rechange nécessaires à la réparation. C’est notamment le cas lorsque la tentative d’effraction s’est passée pendant la nuit ou qu’elle vous empêche d’entrer en sécurité chez vous.

En même temps, contactez aussi la police et votre assureur, la première pour l’informer de la tentative d’intrusion, ce qui vous permettra par la suite de vous faire rembourser les travaux de réparation. Le second, c’est pour le charger du remboursement des frais de réparation. C’est la raison pour laquelle il doit être appelé en premier pour effectuer dans les règles les démarches nécessaires.

changer sa serrure après un cambriolage

Si vous êtes locataire, vous devez prévenir le propriétaire des lieux ou le syndic de copropriétés qui, selon la loi en vigueur, doit prendre en charge ces travaux de réparation. A lui ensuite de convenir d’un remboursement avec sa maison d’assurance. Au cas où l’immeuble fait souvent l’objet de tentative d’effractions, c’est également l’occasion de lui proposer ou de l’intimer de faire d’autres travaux dans le but d’améliorer la sécurité des lieux. En effet, la porte d’entrée n’étant pas le seul point d’effraction d’un logement, les autres accès doivent aussi être sécurisés que possible.

Remplacer la serrure ou la porte

Après cette tentative d’effraction, assurez-vous donc de savoir si votre porte a seulement besoin de réparation ou s’il faut la changer complètement. Comme elle a été endommagée, elle peut en effet ne plus pouvoir vous protéger efficacement. Dans ce cas, demandez l’avis d’un serrurier professionnel qui peut prodiguer des conseils pertinents quant à la porte idéale qui s’adaptera à vos besoins en termes de sécurité. Qu’il s’agisse de remplacer la serrure endommagée par une autre plus résistante ou de changer la porte par une autre blindée par exemple, le serrurier professionnel pourra vous guider dans votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *