Comment bien choisir une école ou un professeur de musique ?

En musique, il est difficile de tout savoir et de s’en sortir efficacement en étant autodidacte. Même avec un don inouï, bénéficier d’un accompagnement didactique est nécessaire pour maîtriser certaines règles très importantes. En musique, quelle que soit la branche, s’inscrire dans une école ou recruter un professeur s’avère indispensable. Mais, une chose est de suivre des cours et une autre de bénéficier de bons enseignements. C’est là que le besoin de bien choisir une école ou un professeur de musique est primordial. Voici quelques astuces pour bien choisir une école ou un professeur de musique !

Première chose : définissez vos objectifs

Avant de vous lancer dans la recherche de l’école ou du professeur de musique idéal, il vous faut avant tout circonscrire vos attentes, repérer vos besoins et clairement définir vos objectifs. Cela vous permettra d’éviter de perdre du temps ou de tomber sur des offres ne cadrant pas du tout avec vos besoins. Pour réussir à le faire, posez-vous les questions essentielles :

  • Pourquoi voulez-vous apprendre la musique ?
  • Qu’attendez-vous de l’enseignant ?
  • Comment voulez-vous que l’apprentissage se passe ?
  • Quelles doivent être les qualités de votre professeur ou de l’école ?

Ne vous privez pas du plaisir de poser mille et une questions. Vous y gagnerez l’assurance de savoir réellement ce que vous voulez et ce qu’il faut pour vous satisfaire.

Seconde chose : faites attention aux leurres

L’apparence est trompeuse en musique aussi. Il est vrai que la taille de l’école et la grosse publicité autour d’elle ou du professeur de musique sont de nature à rassurer. Mais attention ! C’est la qualité de l’enseignement dont vous pourrez y bénéficier qui doit vous guider. Une école avec une bonne réputation vaut mieux qu’une autre en première page de tous les magazines publicitaires. La règle s’applique aussi aux professeurs de musique. Prenez l’exemple de cette école de musique située à Genève : vous verrez que c’est avant tout la pédagogie et la passion de ses professeurs qui est mise en avant.

Dans la même veine, il est conseillé de ne pas s’attarder sur les offres de cours illégales. Vous y risquez de perdre à la fois votre temps et votre argent. Néanmoins, avec un peu de chance, vous pourrez faire une bonne affaire. Mais, le risque est gros.

Troisième chose : le prix

En musique, il n’y a pas un prix fixe. Les spécificités, les modules et le mode de fonctionnement variant d’une école ou d’un professeur à l’autre, il serait difficile d’indiquer une marge. En effet, vous pourrez par exemple décider de suivre des cours de 2 h de temps par semaine ou par jour. C’est en fonction de cela qu’on vous appliquera un forfait à payer. Pour cela, il est important de définir un budget en considération de votre besoin. Par ailleurs, sachez dépenser. Trop cher ou trop bon marché, ce n’est pas bénéfique !

Quatrième règle : déplacez-vous, jaugez l’offre

Cela ne sert à rien de se coller au téléphone et conclure l’affaire. Vous gagnerez plus en vous déplaçant et en allant rencontrer celui avec qui vous allez collaborer. Discutez, faites attention aux termes techniques qu’il emploie et la manière dont il vous aborde. Cela vous renseignera sur le fait qu’il soit véritablement compétent. Si par contre il s’agit d’une école, visitez les lieux, prenez des renseignements sur les enseignants, discutez avec les responsables de sorte à vous rendre compte du travail qui y est fait. Et si vous vous décidez à vous engager, évaluez de façon objective vos progrès.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *