Aide à la rédaction de mémoire technique pour les entreprises

Déjà, il vous faut une piste pour commencer la rédaction de votre mémoire technique. De par notre expérience en la matière, l’essentiel sera d’abord de bien comprendre l’enjeu de l’appel d’offre. Est-ce que l’expertise demandée coïncide avec celle de votre entreprise ou fait partie des domaines maîtrisés ? Cette étape achevée, place désormais à l’étude de la faisabilité du projet dans lequel vous êtes sur le point de vous engager. Jusqu’à quel point votre entreprise est-elle en mesure de proposer des prestations qui défient la concurrence en termes de qualité, de durée et de prix ? C’est dans une logique de ce type que la rédaction devra suivre pour qu’il y existe une réelle cohérence dans la note.

Penser à une structure logique, agencée et orientée vers l’offre

Plusieurs éléments vont rentrer dans votre mémoire technique à différents niveaux. Une description courte, mais valeureuse de votre entreprise se présentera au tout début de votre note méthodologique. Puis, une étude de comparaison de la valeur de l’offre et des moyens dont vous disposez est de mise afin de mettre sur pied un plan détaillé se rapportant aux prestations demandées.

Il est parfois difficile de faire un rapprochement entre les valeurs de votre entreprise et l’offre en question. C’est pourquoi nos conseils sur ce point vous seront primordiaux. À votre service, construire cette première partie de votre mémoire technique est aussi inclus dans nos prestations. À la soumission de toutes les informations sur votre entreprise, nos rédacteurs construiront immédiatement ce premier chapitre qui vous mettra en valeur. Avec plus de détails, notre équipe dédiée arrivera même à construire une proposition de plan.

Utiliser toutes les ressources visuelles pour une meilleure visibilité

Un mémoire technique devra se structurer généreusement pour que la compréhension se fasse dès les premiers abords. C’est la raison pour laquelle les rédacteurs professionnels dans le domaine s’usent de tableaux, d’images et d’autres animations visuelles qui confèrent une lisibilité élevée aux évaluateurs. Cette technique rentre dans les basiques de la conception d’un mémoire technique appel d’offre, à faire valoir à chaque fois que ce document est requis pour postuler à un marché ouvert. De cette manière également, les détails techniques bénéficient d’une réelle valeur ajoutée, bien illustrée et concises.

Comment se déroule la création du mémoire technique ?

Normalement, le mémoire technique appel d’offre, une fois remis entre les mains d’une agence spécialisée, devrait se réaliser sans aléas. Toutefois, les experts se mettent toujours au contact des dirigeants de l’entreprise pour d’éventuelles rectifications des données, que ce soit au niveau technique ou concernant les historiques. Surtout au sujet des éléments de réponse à agencer pour la boite de rédaction, il revient à l’entreprise de communiquer les données vraies à injecter dans la note. Pour rappel, l’agence se spécialise dans la rédaction correcte et la mise en forme du mémoire pour une lisibilité élevée, tandis que les détails techniques reviennent toujours à la firme.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *