Se lancer dans le jardinage, une bonne résolution pour commencer 2020

Vous avez décidé que votre nouvelle passion pour la nouvelle année serait le jardinage. Pour manger des légumes bio, faire pousser vos tomates et des herbes aromatiques. Mais n’a pas la main verte qui veut, on ne s’improvise pas jardinier. Cela dit, il n’y a pas de miracle, il faut commencer par connaître son sol, se procurer les bons outils et penser à l’aménagement qu’on souhaite avant de semer. Ci-après quelques conseils utiles pour le jardinier débutant que vous êtes.

Commencer par mieux connaître et soigner le sol de votre jardin

Vous n’êtes pas sans savoir que les plantes vivent de leurs racines, et que ces derniers se développent dans le sol. Il est par conséquent l’élément le plus important du jardin. Généralement, les sols autour des maisons nécessitent quelques améliorations en les enrichissant avec de la matière organique. Ces matières participent à la rétention d’eau en période sèche et à nourrir les organismes qui vivent dans le sol fournissant ainsi des nutriments aux plantes.

La texture des sols se subdivise en 3 catégories, le sol argileux, limoneux et sableux. On peut déterminer le type de sol avec des ingrédients qu’on retrouve facilement dans sa cuisine comme le vinaigre ou le bicarbonate de soude. Une fois le type de sol connu, vous pouvez vous rendre dans une jardinerie afin d’acheter les plantes qui conviennent le mieux à votre jardin.

Les outils indispensables pour débuter dans le jardinage

Avant de vous laisser convaincre d’acheter tout le magasin d’outillage par les commerciaux, prenez le temps de découvrir les principaux outillages à avoir lorsqu’on se lance dans le jardinage.

  • Une bonne paire de gant : Jardiner est un passe-temps reposant à ne pas gâcher avec des tracas épineux qui pourraient au final vous faire passer l’envie de reprendre le chemin de votre jardin
  • Un élagueur : cet outil ressemble à un sécateur permet de couper dans les zones difficiles à atteindre. Ils sont très pratiques pour couper à travers les branches si cela devient nécessaire.
  • Pelle à main : outil à avoir absolument pour faciliter les transplantation des plantes et aussi pour éliminer les mauvaises herbes.
  • Une bêche : jardiner rime avec creuser. Que ce soit pour faire les trous de plantes, des bordures. Les bêches sont aussi pratiques pour soulever du gazon et déplacer de petits monticules de terre.
  • Un râteau : Plus utile en jardin que lors d’une déclaration d’amour, le râteau est très sollicité pour récupérer les débris et les feuilles qui tombent pour préserver la propreté du jardin.
  • Un tuyau d’arrosage et un arrosoir : L’alimentation du jardin en eau est primordial. Pour apporter suffisamment d’eau à votre jardin sans y laisser trop d’énergie, choisissez un bon tuyau d’arrosage pour les grands espaces et un arrosoir pour les petits.
  • Une brouette : facilite le déplacement de terre en surplus ou pour déplacer des sacs d’engrais. Votre dos vous en sera reconnaissant.

Bien penser l’aménagement et commencer en douceur

Même si vous disposez d’un grand terrain, le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de commencer à jardiner sur une petite surface. Par ailleurs, il vaut mieux commencer par mettre en place un petit potager avant de se lancer dans des cultures demandant plus d’attention. Plus tard, vous pourrez avoir le loisir de mettre en place une serre dans votre jardin.

En agrandissant peu à peu l’occupation de votre jardin, vous aurez une meilleure maîtrise de l’aménagement de l’espace, et surtout des différents processus de plantation. Avec la pratique, vous reconnaîtrez facilement les besoins des plantes et pourrez facilement vous occuper d’un espace de jardinage plus élaboré. Certaines plantes demandent beaucoup de soleil, d’autres des espaces plus ombragés pour se développer correctement. Il est essentiel de bien les distinguer afin de les séparer lors des semis.

D’une manière générale, un potager demande peu d’entretien. Le plaisir de voir les légumes se développer librement encourage à continuer. Du moment que la calendrier des saisons est respecté, il ne devrait pas y avoir de déception dans la pratique du jardinage, car même en hiver, vous pouvez avoir de quoi vous occuper pour avoir un joli coin de verdure pour l’été.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *