Nos conseils pour cuisiner en consommant moins d’énergie

Avec l’augmentation du cout de l’énergie (aussi bien électricité que le gaz), faire des économies d’énergies sont en plus d’être bonnes pour la planète sont bonnes pour le portefeuille. Même si on cuisine avec plus ou moins d’assiduité, la multitude de petits gestes tout au long de l’année n’est pas négligeable. Nous allons vous donner quelques conseils relativement simples à appliquer afin d’avoir les bons réflexes.

Les gestes simples et efficaces

Avant d’évoquer plus loin le renouvellement de  matériel, quelque soit votre mode de cuisson comme le four, la plaque vitrocéramique par exemple des gestes simples et efficaces existent. Tout d’abord, si vous cuisinez des aliments congelés penser à les laisser décongeler avant à température ambiante. Vous gagnerez  une décongélation au micro-ondes.

Vous pouvez également privilégier l’huile de coude que les petits appareils électriques. Par contre exemple pour râper des carottes, ou couper des légumes en tranches ou en cube, une planche à découper, une mandoline ca suffit. Certes c’est un peu plus long, mais pas de consommation électrique.

Si vous faites cuire des pates, du riz, pomme de terres, pensez à utiliser de préférence votre bouilloire.  Celle-ci est plus efficace pour faire bouillir de l’eau. Vous allez donc économiser beaucoup du temps de chauffe, et donc de l’énergie.

Lors de la cuisson de pates par exemple, nous vous conseillons d’utiliser un couvercle, ca garde la chaleur et vous pourrez diminuer la puissance. Et donc réduire la consommation d’énergie. Attention à bien surveiller l’eau pour éviter que cela déborde par contre 😉  Pour certains plats, le fait de les couvrir vous allez réduire le temps de cuisson.

Dans le cadre d’une cuisson au four, il y a 2 gestes tout bêtes :

  • ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson : si vous ouvrez la porte du four cela fera une grosse perte de chaleur. Si vous souhaitez vérifier la cuisson, faites le sans ouvrir la porte.
  • éteindre votre four avant la fin de la cuisson : votre four conserve la chaleur longtemps si vous n’ouvrez pas la porte. Vous pouvez donc l’éteindre 5 minutes avant la fin, votre plat devrait être cuit 😉

Ceux-ci sont des exemples des gestes pour cuisiner sans gaspiller l’énergie mais en recherchant sur la toile, vous en trouverez plein d’autres sans difficultés.

Investir dans des ustensiles de cuisine

Des appareils permettent de cuisiner tout en réduisant notre consommation énergétique comme la marmite norvégienne.

La cocotte-minute

La cocotte-minute est parmi les nombreux ustensiles de cuisine devenu un incontournable, à posséder dans toutes les cuisines. A la base, on parlait d’autocuiseur. La « cocotte-minute » permet une cuisson à la vapeur et en haute pression. Ce mode de cuisson présente de multiples avantages dont celui de cuire les aliments 4 à 6 fois plus vite qu’une casserole traditionnelle.

La marmite norvégienne

La marmite norvégienne qui n’est pas une marmite et encore moins norvégienne vous permet de cuire les aliments sans nouvel apport d’énergie. Pour résumer et faire simple, le procédé de la marmite norvégienne repose sur le prolongement de la cuisson de manière passive sans aucun recours à un système de chauffage supplémentaire. Voici la manière de procéder :

  • On commence la cuisson des aliments dans une cocotte traditionnelle
  • Une fois chaude, on met notre cocotte dans la marmite norvégienne pour la garder au chaud. La cuisson va alors continuer de façon très  lente mais de manière totalement autonome sans consommation supplémentaire d’énergie.

Le four solaire

Le four solaire transforme la lumière en chaleur. Il est donc possible de cuisiner avec seulement l’énergie solaire. Donc vous pourrez cuire des aliments sans électricité et sans gaz. Certains modèles sont transportables, une solution idéale pour un pique-nique écolo.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.