Comment stopper une hémorragie ? 5 astuces pour panser rapidement une coupure superficielle

Une hémorragie désigne l’écoulement du sang observé en dehors de son circuit naturel au sein de l’organisme. Elle peut avoir de nombreuses causes dont certaines ne sont même pas perceptibles. À ce jour, on distingue trois types d’hémorragies à savoir : l’hémorragie interne, l’hémorragie extériorisée et l’hémorragie externe. La dernière, celle qui nous intéresse est souvent due à des blessures occasionnées par des coupures ou des chocs extérieurs. À cet effet, voici 5 astuces pour arrêter une hémorragie causée par une coupure superficielle.

L’eau courante

Source de vie, l’eau courante est également un premier remède en cas de blessure ou de coupure. En effet, dès lors que vous remarquez l’hémorragie sur votre doigt ou à n’importe quel endroit de votre corps, le premier réflexe est d’utiliser de l’eau courante pour le nettoyage de la plaie. Il est conseillé pour stopper l’hémorragie de faire usage de l’eau chaude ou de l’eau froide. L’eau froide contracte les vaisseaux sanguins et stoppe l’hémorragie alors que l’eau chaude sera utile pour stopper l’hémorragie, cautériser la plaie et nettoyer le sang asséché sur votre corps (s’il s’agit de blessure multiple). Néanmoins, il est conseillé de ne pas faire usage de l’eau froide ou de l’eau chaude simultanément.

Le poivre

Très utilisé en cuisine, le poivre est une petite astuce de grand-mère pour stopper ces petites hémorragies très néfastes pour nos belles journées. À cet effet, en cas de blessure à la maison, utiliser le poivre présent à la cuisine pour stopper rapidement le sang qui coule est une option à ne pas négliger. Ici, le poivre de Cayenne est davantage conseillé. Il suffit donc de le saupoudrer sur la plaie et de le rincer plus tard avec un peu d’eau froide. Cette astuce a pour avantage non seulement de stopper l’hémorragie, mais aussi d’accélérer la cicatrisation de la plaie.

L’hamamélis ou le vinaigre blanc

L’hamamélis et le vinaigre blanc sont tous deux connus pour leur propriété astringente. À cet effet, en cas de coupure, ils sont très utiles pour désinfecter rapidement les petites plaies et coaguler le sang. Ainsi, suffit-il de quelques gouttes versées sur la blessure pour arriver à la désinfecter. Par ailleurs, l’usage du coton est également une bonne option pour tamponner la plaie à l’aide de l’un ou l’autre des deux liquides.

La pierre d’alun

Constituée de molécules de sels hydratés, la pierre d’alun se présente le plus souvent sous la forme d’une barre de minéraux. L’alun lui-même est recherché notamment pour sa propriété à sécher au four les poudres et les médicaments, mais aussi à fixer les teintures. Mais, ici en médecine de grand-mère, si la pierre d’alun est appréciée, c’est pour sa grande propriété astringente. Elle est également très utile pour stopper les hémorragies, et il suffit de la tremper dans de l’eau et de la faire passer sur la blessure. L’effet est immédiat.

Conclusion

Eau, poivre, vinaigre blanc et pierre d’alun sont des astuces très simples pour calmer de petites hémorragies externes. À cet effet, ils ne sont pas recommandés pour des hémorragies abondantes, qui elles, nécessitent l’intervention d’un médecin. Ce dernier dispose de la pince kocher et de tout l’équipement nécessaire pour vous soigner.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *