Comment se lancer dans la vidéo?

Marre de prendre des photos, ou simplement vous avez envie de nouveaux défis : pourquoi pas se lancer dans la vidéo.

Depuis plusieurs années, après l’explosion des appareils photo numériques, les évolutions technologiques se concentrent maintenant sur le matériel vidéo. Le grand public commence à découvrir les possibilités offertes par ce nouveau média notamment avec la démocratisation des réseaux sociaux et des caméras Go Pro. Nous allons essayer de vous guider et de vous conseiller pour que vous puissiez vous lancer sereinement.

Se lancer dans la vidéo : Quelle utilisation et quel budget

Avant toute chose, il faut que vous vous posiez les 2 questions fondamentales avant d’investir dans la vidéo:

  • La première question est « pour quelle utilisation? »
  • La seconde question est « quel est votre budget? »

Le budget ne doit pas être trop élevé pour vos finances. En effet en cas finalement d’absence d’intérêt à la vidéo, cela sera dommage d’avoir dépensé beaucoup d’argent inutilement.

 

Le matériel

Tout d’abord, l’un des conseils le plus important à suivre pour se lancer dans la vidéo est de ne pas miser sur du super matos hors de prix. Comme dit le proverbe : « c’est n’est pas l’habit qui fait le moine », si on le transpose on peut affirmer que ce n’est pas le matériel qui fait le job. Le plus important est vos idées et votre esprit créatif. Un équipement hors de prix n’est pas vital surtout quand on commence la vidéo. Quand on y pense, un simple smartphone (certes relativement haut de gamme) est capable de faire du 1080p. Alors éviter le piège tendu par certains vendeurs avec un matos à plus de 2000€. Sinon penser à l’occasion, il y a moyen de faire des affaires.

Le caméscope

Le caméscope est idéal pour filmer ses vacances. Il y en a pour tous les budgets surtout en fonction de leurs caractéristiques vidéos et sons. Maintenant Il est possible de pouvoir filmer en ultra-HD (4K) à 120 fps en son dolby 5.1! Vous pouvez trouver des modèles à partir de 190€ environ, de bonne facture pour une initiation.

Le compact hybride

Le compact hybride si vous ne possédez pas de reflex ou de bridge est un bon compris pour réaliser des photos et des vidéos de belle qualité. L’hybride à objectifs interchangeables en ayant un capteur d’un reflex a comme atout d’être de taille très modeste. Par contre pour filmer l’ergonomie est son principal inconvénient.

Le reflex

Le reflex est un appareil polyvalent par contre sa capacité à pouvoir filmer sur de longues périodes est limitée.

 

Les bases de la vidéo

La base en vidéo est principalement le cadrage. Même s’il existe une multitude de cadrage, on en peut citer 3 cadrages qu’il est important de connaitre et d’apprendre à les maîtriser. Par contre essayer de penser au cadrage n’est pas évident surtout dans le feu de l’action :

Le grand angle (Wide)

Il s’agit du fameux plan d’ensemble qui permette de se localiser dans l’action et/ou de présenter un décor ou le lieu. Bien évidemment notre objet va apparaître plus plus petit dans le cadre.

Angle moyen (Medium)

L’objet ( ou personne) va être coupé « en deux » dans le cadre. Ce plan est recommandé lors d’un essai de capter un moment intéressant de l’action.

Gros Plan (close UP)

Avec ce plan l’objet (ou personne) est plus grand dans le cadre. Ce plan est très recommandé lorsque vous souhaitez filmer un petit détail de la scène.

 

Les logiciels de montage

Il faut savoir qu’une multitude de logiciels de montage vidéo sont disponibles sur le marché. Comme pour le matériel, « c’est n’est pas l’habit qui fait le moine », si on le transpose on peut affirmer que ce n’est pas le logiciel qui fait le montage. Il y en a pour tous les budgets. Mais pour votre découverte du montage, vous n’avez pas besoin du dernier Final Cut Pro X ou bien Adobe premiere Pro CC. Des logiciels plus accessibles existent comme Sony Vegas pro ou encore iMovie. Pour vous aider, je vous invite à vous rendre sur Youtube, beaucoup de tutoriels vidéo sont disponible. N’hésitez à les consulter.

Faites appel à un professionnel

Sinon pour réaliser des reportages ou immortaliser des moments de vie (mariage, etc…), vous pouvez faire appel un professionnel qui se chargera de filmer et monter ses prises. Où que vous habitez en France, il y en a forcément à coté de chez vous. Même dans le Cantal, vous trouverez. Après une courte recherche sur google, on peut citer Léo Pons. Magnifique exemple d’un auto-didacte créant même sa société leomedias.com qui réalise même des films comme :

En espérant que cette petite suite de conseils vous aura aidé. Se lancer dans la vidéo n’est pas simple mais réussir à filmer et à partager vos réalisations est super gratifiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *