Cholestérol : 3 Connaissances sur les statines

Les statines sont souvent prescrites en tant que traitement préventif anti-cholestérol, et plus tard critiquées. Elles encouragent les débats au sein de la communauté scientifique. En plus des conseils de style de vie, votre médecin propose maintenant des médicaments pour réduire le taux de cholestérol. Parmi eux les célèbres statines.
Les statines font à nouveau l’objet d’un examen minutieux suite à la publication d’une nouvelle étude de la revue britannique The Lancet. Le but : clore les nombreux débats qui ont remis en question sa véritable efficacité et les effets de ses effets secondaires. Un point de synthèse s’impose. Découvrez dans cet article, les 3 choses à savoir sur les statines.

Les statines : définition ?

Les statines sont des médicaments anti-cholestérol qui sont utilisés il y a environ 30 ans afin de prévenir le risque de maladies et d’accidents cardiovasculaires tel que lesAVC par exemple.Elles forment une classe de médicaments hypolipidémies qui sont utilisés comme médicaments hypocholestérolémiants, en particulier dans les maladies cardiovasculaires en raison de leur hypercholestérolémie. Utilisées par « 220 millions de patients dans le monde », les statines font partie des médicaments les plus vendus au monde. Tout d’abord, Elles sont considérées comme miraculeuses. Les statines étaient autrefois prescrites en traitement préventif quand le taux de cholestérol du patient dépassait un certain seuil, dont les critères sont différents dans chaque pays. En France, il est utilisé par près de 6 millions de personnes. Selon la HAS (Haute autorité de santé), les statines réduisent le risque de décès d’environ 10 %.

Pourquoi elles sont controversées ?

Plusieurs médecins ont dénoncé ces dernières années l’inefficacité voire les effets néfastes des statines. En tant que médicament préventif, on pense qu’il est responsable de troubles musculaires (douleur, myopathie, rhabdomyolyse). Mais aussi qui cause des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques et de diabète. Le professeur Philippe Even a publié un livre en 2013. Il affirmait que les statines étaient prescrites inutilement dans 9 cas sur 10. Les cardiologues et l’Académie des sciences médicales ont remis en question ces chiffres, mais de plus en plus de médecins cherchent à comprendre l’impact de l’industrie pharmaceutique sur l’utilisation de ces médicaments.

La dernière étude :

Les avantages des statines ont été sous-évalués et les effets secondaires ont été exagérés, d’après le professeur Rory Collins de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni. Avec son équipe, il a analysé 30 études portant sur 140 000 patients suivis sur une période de cinq ans. Les résultats de ces travaux indiquent que la réduction du mauvais cholestérol permettrait d’éviter des troubles cardiovasculaires graves chez 10 000 patients ayant utilisé des statines en prévention. Concernant les effets secondaires, les auteurs expliquent que les tests réalisés à ce jour ont montré qu’ils ne concernent presque jamais les médicaments en question. Les chercheurs dénoncent la diabolisation des statines liée à la confusion générale et à la mauvaise information du public. Les chercheurs ont dénoncé la diabolisation des statines. Cela est liée à une confusion généralisée et à une mauvaise information du public.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.