Le développement de la chirurgie réfractive

De plus en plus, nous faisons appelle à la chirurgie ophtalmique. Celle-ci a connu un développement important avec la chirurgie réfractive. La chirurgie réfractive regroupe plusieurs et différentes opérations ophtalmiques pour corriger certains défauts réfractifs des yeux :

  • la myopie
  • l’hypermétropie
  • l’astigmatisme

Le but de ces interventions est de ne plus avoir besoin de système de correction tel que les lunettes ou les lentilles. Avec les avancées technologies, surtout au niveau des lasers, les interventions sont devenues très courantes, principalement au niveau de la myopie.

Explication de la chirurgie réfractive

Nous avons d’abord faire un peu le prof de SVT, en vous expliquant l’anatomie de l’œil. Donc l’œil, ou appelé aussi le globe oculaire, est un organe extrêmement complexe donc le rôle est de réceptionner les rayons lumineux. L’œil est donc une structure creuse de forme sphérique et est constitué de différents éléments dont les principaux sont :

  • la cornée
  • la pupille
  • le cristallin
  • la rétine

schéma œil humain

La cornée est la partie qui nous intéresse et on va détailler son fonctionnement ainsi que son rôle. Sur le schéma de l’œil ci-dessus, la cornée est donc la partie antérieure, transparente et convexe de la tunique fibreuse de l’œil. Même si sur le schéma cela n’est pas indiqué, la cornée est constituée de deux couches :

  • le stroma qui est un tissu constitué de fibres de collagène.
  • l’épithélium aussi un tissu mais constitué de plusieurs couches de cellules épithéliales

La cornée joue un rôle essentiel dans la vision, que dispose comme les lentilles d’une puissance réfractive donnée par l’épithélium. Donc la cornée converge les rayons limoneux afin que ceux-ci se forme correctement sur la rétine. Par contre il arrive souvent qu’elle soit déformée, trop longue, trop courte, empêchant l’image d’être nette. Vous l’aurez compris, l’objectif de la chirurgie réfractive consiste à modifier la cornée. Avec l’utilisation de lasers, il est donc possible afin de modifier le rayon de courbure de la cornée. Cela aussi bien au centre, qu’en périphérie, voir même de façon homogène. Cette modification va donc réduire ou accroître la puissance optique de la cornée, et rendre l’image plus nette.

Les différentes interventions

  • la myopie : l’image nette se forme en avant de la rétine car l’œil est trop long. Donc la personne voit flou de loin. L’intervention consiste donc à réduire la courbure de la cornée pour diminuer sa puissance optique.

  • l’hypermétropie : cette fois-ci l’œil est lui trop court ou soit même il dispose d’une cornée trop plate. Donc l’image nette est située en arrière de la rétine. Donc l’image formée sur la rétine est donc grande. La vision est donc floue de près. La chirurgie laser va permettre d’accroitre la courbure de la cornée.

  • l’astigmatisme : Cette fois-ci la puissance optique varie seulement l’endroit de la cornée (selon les méridiens). La vision est troublée suivant l’angle de vision. L’utilisation du laser sert à régulariser la surface.

  • Les démarches pour se faire opérer des yeux

    Le plus important est de bien se renseigner auprès de votre ophtalmologue. Celui-ci est tout à fait amène de vous conseiller et de vous expliquer les possibilités offertes par la chirurgie réfractive. Ce professionnel connait parfaitement votre vue. Il vous orientera vers des professionnels de la vision. Sinon de grands cabinets propose leur service sur Internet comme sur ce site. Mais avant toute de chose sachez que même si cela se développe énormément, comme tout chirurgie, cela présente des risques et des effets secondaires. Donc ne l’occulter pas. Et attention aux tarifs même si les mutuelles commencent à rembourser une partie des frais.

    No votes yet.
    Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.