Amiante : quels sont ses impacts sur la santé ?

On retrouve principalement l’amiante dans la nature, et il s’agit d’un minéral composé de fibres. L’amiante appartient au groupe des silicates, et peut être utilisé pour réaliser des matériaux. Dans la grande majorité des cas, inhaler de l’amiante est la cause de plusieurs maladies respiratoires. Certaines sont totalement bénignes, mais d’autres peuvent conduire au cancer. C’est pour cette raison que l’usage de l’amiante est interdit dans le bâtiment et l’industrie. Quelles sont les autres conséquences sur la santé ?

Les risques sanitaires liés à l’amiante

Lorsque les fibres d’amiante se trouvent dans l’air, elles constituent un réel danger pour la santé des personnes exposées. C’est pour cela qu’un test d’amiante à Montréal est fortement recommandé pour écarter le risque surtout dans le BTP et l’industrie. Le danger est encore plus accru quand les matériaux qui contiennent de l’amiante sont :

  • En mauvais état ;
  • Friables ;
  • Manipulés ou cassés.

Une personne exposée ne court pas vraiment de risque si les matériaux qui contiennent de l’amiante sont en parfait état. La situation contraire ne se produit qu’au moment où des fibres d’amiante se retrouvent dans l’air. Les respirer conduit irrémédiablement à des problèmes de santé. Plus l’exposition à ce type d’atmosphère est longue, et plus les risques de santé seront importants. C’est ainsi qu’on observe le développement de maladies pulmonaires chroniques comme :

  • L’amiantose ;
  • Le cancer du poumon ;
  • Le mésothéliome.

Quelles sont les personnes à risque ?

De façon générale au sein de la population, il faut noter que les problèmes sanitaires relatifs à l’amiante ne sont pas courants. Par contre, le risque de cancer ou autre pathologie pulmonaire chronique plane surtout pendant les rénovations de maison. C’est souvent dans ces moments que des fibres d’amiante se retrouvent dans l’air. Plus l’exposition est importante, et plus vous courrez de risques.

Certains professionnels ont plus de chances d’avoir des problèmes de santé relatifs à l’amiante. Il s’agit notamment de ceux dont l’activité se déroule :

  • À l’intérieur des mines d’amiante ;
  • Dans les unités de production de pièces contenant de l’amiante ;
  • Dans les domaines de la construction et de démolition.

Les fumeurs et non-fumeurs qui ont une exposition équivalente à des fibres d’amiante courent aussi le risque d’avoir un cancer du poumon. Que faire si vous avez la certitude d’avoir été en présence d’amiante ? Prenez toutes les dispositions nécessaires pour que cela ne se reproduise plus. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin, afin qu’il vous indique la marche à suivre.

Cancer de poumon et exposition à l’amiante : quels sont les risques ?

Les facteurs déterminants dans ce type de cas sont :

  • La quantité et le temps d’exposition ;
  • Le temps écoulé depuis l’exposition ;
  • L’âge de la personne exposée ;
  • Les antécédents de tabagisme ;
  • La nature et la taille des fibres d’amiante.

Un cancer lié à une exposition l’amiante survient entre 20 et 30 ans. Malgré tout, le risque n’est pas écarté même si la période d’exposition semble être minime (entre 1 et 12 mois). C’est pour toutes ces raisons qu’il convient de prendre les précautions nécessaires pour limiter les impacts sur la santé.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.