Le mal de dos peut-on y échapper?

Le mal de dos est souvent évoqué par beaucoup de personnes comme le « mal du siècle ». Selon un sondage d’OpinionWay, ce mal toucherait 9 Français sur 10. Un chiffre énorme mais malgré ce qu’on pourrait penser les jeunes français en souffrent également. On évoque un tiers des personnes jeunes 24-35 ans.
Dans cet article concernant ce mal que certains spécialistes disent que 84% de la population française en souffre ou en souffrira un jour du dos, nous allons évoquer les différentes douleurs, les solutions, mettre fin à certaines croyances et répondre à des questions plus programmatique comme par exemple Est-il possible de travailler avec une discopathie degenerative?

La priorité concernant le mal de dos, comment l’éviter?

Le mal de dos est de plus en plus répandu de nos jours. Ca s’explique principalement par l’augmentation de notre sédentarité. Celle-ci est totalement catastrophique pour le dos. De nos jours, une grand majorité de français travaille assis. Prenez un étudiant, un informaticien, ils passent au moins huit heures par jour assis. Ce mode de vie fait une partie de la masse musculaire participant au maintien du dos. Pour compenser, il faut veillez à entretenir ce corset naturel par des choses simples mais efficaces :

  • avoir une activité physique régulière plutôt (30min par jour que 3h en une seule fois)
  • des exercices comme s’autoagrandir, tenir le dos droit lorsqu’on se penche
  • éviter le surpoids
  • arrêter de fumer, le tabac déshydrate les disques intervertébraux ce qui peut provoquer une discopathie
  • opter pour une bonne literie

Que faire en cas de mal de dos?

Le mal de dos est lié à la colonne vertébrale. Cette colonne concerne trois structures :

  • la structure osseuse
  • la structure musculaire
  • le système nerveux

Suivant la situation, on arrive à définir, quelle structure est touchée!

La lombalgie aiguë

Cette douleur est la plus fréquente. La lombalgie aiguë ou plus couramment le lombago intervient souvent de manière brutale à la suite d’un mouvement du dos (port d’une charge lourde, en se penchant, etc.) Le « tour de rein » se guérit avec des antidouleurs, un peu de calme mais en reprenant la marche dès que possible.

La sciatique

La sciatique provoque très souvent une douleur très intense, allant du dos jusqu’à la cuisse, le mollet et même le pied. Impossible alors de réaliser toute activité même douce. La cause peut être multiple comme l’arthrose, le début d’une hernie discale, la présence de tumeur.

La lombalgie chronique

Il s’agit d’une lombalgie ne guérissant pas au bout de plusieurs mois malgré des soins. Souvent cela est lié à d’autres soucis emmêlé touchant le physique et le psychique comme la dépression, le burn-out.

La spondylarthrite ankylosante

il s’agit d’une maladie inflammatoire, touchant les vertèbres, les articulations et les tendons. Ca cause est encore méconnue mais elle concerne les jeunes avec une prédisposition familiale. Cette maladie est associée souvent avec des cas de psoriasis ou de maladie inflammatoire digestive comme la maladie de Crohn.

Tout d’abord il plutôt prendre des antidouleurs surtout lorsqu’on se fait le fameux « lumbago ». Et il faut avoir du mouvement et de l’exercice physique. Désormais aujourd’hui, on sait que la guérison de la majorité des problèmes de dos passe par là. Effectivement les spécialistes le recommande vivement, il faut bouger un peu. Et ce même si on a mal.
Il faut par contre éviter les les manipulations vertébrales. Les rendez-vous chez l’ostéopathe peuvent être susceptibles de dégrader la situation. Avant tout chance, il faut consulter votre médecin généraliste.
les remèdes miracles n’existent pas malgré que certaines personnes nous vantent les mérites de certains objets novateurs. Donc un ballon de gymnastique, un rameur, un bâton de gym, des élastiques pas de problèmes leur efficacité est prouvée. Mais oublier par exemple les vêtements comme les T-shirts correcteurs de posture. Idem pour la ceinture lombaire magnétique, même si ca semble incroyablement efficace.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.