La mode taurine, des origines à aujourd’hui

La mode taurine remonte assez loin dans le passé. Au début du XIX, le costume du toréro est plus ou moins arrêté au niveau de son évolution. Le grand torero Francisco Montes Reina1 dit « Paquiro » vers 1830 modernisa la corrida avec le fameux du grand traité de tauromachie. Tout est évoqué dans cet ouvrage : un glossaire, el arte de torear (l’art de toréer), etc…
Les habits de lumière ou « de lumières » sont nés. D’ailleurs souvent pour évoqués ces sublimes costumes on emploie le terme espagnol de « trajes de luces ».

Le fait que les vestes et des gilets soient très courts est du à une farouche opposition aux modes de l’époque principalement françaises. En plus d’être courts, ils sont brodés plus que de raison, de couleurs très vives et abondés de décoration (verroteries et passementeries). Le tout complété avec une étoffe à la ceinture, et une pantalon serrant jusqu’aux genoux.

Encore de nos jours ses habits inspirent y compris les grands couturiers. L’un des exemples les plus célèbres est celui du couturier italien Giorgio Armani. Il n’a pas hésité à confectionner un costume précieux évoquant l’époque de Goya pour Cayetano Rivera Ordoñez. Ca remonte en 2008, pas sur avec la conscience de la population face au bien-être animal, qu’un tel événement serait réalisé.

La mode taurine n’est pas que réservé aux toréros

La mode tauromachique s’adresse à tout le monde. Aussi bien pour les toréros que pour monsieur et madame tout le monde. Même s’il faut quand avoir une certaine culture taurine. Par exemple dans le nord de la France, ca risque d’être difficile. Mais à l’inverse dans la région de Nîmes, cette culture est ancrée profondément. Un exemple parlant est Renaud Ripart, joueur de foot du club de nimes. Lors de buts ou de victoires importantes il n’hésite pas à célébrer comme un toréro dans l’arène.

Donc certes sur la toile, vous trouverez facilement des sites proposant des Costumes de torero d’occasion à vendre et en parfait état mais également des articles pour le coté plus casual comme des sacs ou des bracelets. La majorité de ces produits sont issus de taureau lui-même (comme le cuir, ou le tissu réservé à la confection des capes). De même certains commerçants proposent des masques. Tout le monde proposent des masques en tissu afin de lutter contre la condiv-19 alors pourquoi pas eux. Sinon vous avez la possibilité d’avoir des polos, t-shirt en rapport avec la tauromachie.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *