La balle de préhension Montessori pour bébé

Préparer l’enfant à devenir un adulte responsable et équilibré est le challenge des parents. Pour les guider dans cette tâche, Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne, a mis au point une pédagogie axée sur une approche éducative globale. La spécialiste a ainsi observé des enfants issus de différents milieux et en a conclu que tous les petits disposent de capacités d’acquisition de connaissances. Selon la pédiatre, les enfants doivent se construire de façon autonome. Ils sont les acteurs de leur propre vie et c’est dans cette optique que la balle de préhension a été créée.

Qu’est-ce la balle de préhension Montessori ?

Un outil en particulier favorise le développement des capacités de manipulation volontaires, maîtrisées et réfléchies du bébé : il s’agit de la balle de préhension faisant partie du matériel Montessori. Cette balle adaptée aux bébés est reconnaissable par ses creux et ses nombreuses bosses. Elle est agrémentée de motifs, de textures et de coloris, et grâce à ses 23 coussinets, facile à prendre en main par les tout-petits. Cet outil de développement ludo-éducatif a pour but d’améliorer la motricité fine des petits.

La balle de préhension bébé est recommandée dès 3 à 4 mois. À ce stade, le tout-petit tente d’attraper des objets avec ses mains. Il développe ses capacités d’observation et apprend à plier et à déplier volontairement ses mains. Lorsque le bébé voudra saisir un objet, donnez-lui la balle de préhension. Pour mieux éveiller ses sens, la balle peut être accrochée comme un mobile sur une arche d’éveil ou au parc. Cet outil pédagogique qui améliore la motricité globale est disponible auprès de magasins spécialisés en puériculture, mais vous pouvez opter pour une balle à fabriquer soi-même. Il suffit de suivre les conseils « do it yourself » proposés sur les sites web axés sur la pédagogie Montessori.

prehension montessori

Fabriquer soi-même une balle de préhension Montessori : les étapes à suivre

Pour fabriquer une balle Montessori, il faut différents types de tissus : imprimé, uni, jean, etc., de la ouate pour le rembourrage, du fil solide, une aiguille (ou une machine à coudre). Basez-vous sur les 3 patrons pour tracer et découper le tissu : le premier patron est composé d’un cercle en carton de 15 à 16cm de diamètre. Le deuxième représente un quartier ou quatre cercles de 7,5 à 8cm. Quant au troisième, il est en forme de pétale. Reportez les patrons, découpez les tissus avec une marge de 0,50 cm pour la couture, puis assemblez les pièces envers contre envers en laissant une unique ouverture. Retournez la balle sur l’endroit, bourrez avec la ouate. Serrez bien les points de couture en refermant la balle, pour ne pas laisser échapper de rembourrage que le bébé pourrait porter à la bouche.

N’hésitez surtout pas à alterner les motifs et les couleurs pour mieux éveiller bébé. Il sera captivé par cette balle aux multiples détails et aura envie de découvrir son fonctionnement. Grâce à cette balle de préhension, le tout-petit apprend à coordonner ses mains et ses yeux.

Pour ceux qui préfèrent acheter une balle Montessori auprès des enseignes spécialisées, vérifiez sa conformité aux normes (label NF, CE, teintures non toxiques GOTS, OEKO TEX).

Rating: 5.0/5. From 2 votes.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *