Comment savoir quel type de matelas est le bon ?

Matelas fermes, enveloppants, soutien mi-ferme, accueil tonique… les termes se multiplient, les technologies et le confort aussi et on est souvent bien démunis lorsqu’il s’agit de choisir le bon matelas. En effet, un individu dort en moyenne 7 voire 8 heures par nuit, soit un tiers de sa vie. Il s’avère donc important de miser sur une bonne literie. En tout cas, le type de matelas choisi doit correspondre au poids et à la morphologie de la personne qui l’utilisera. Focus sur notre dossier dédié aux matelas.

À quelle technologie se fier ?

La technologie ou la suspension joue un rôle essentiel dans la capacité de maintien du corps. On veillera particulièrement au confort du dos et de la colonne vertébrale. En d’autres termes, trois technologies s’offrent à vous : le latex, la mousse ou les ressorts. Pour vous aider, nous vous proposons de découvrir les avantages, les spécificités et les inconvénients de chacune des suspensions.

Les matelas à ressorts

Le matelas à ressorts ensachés constitue le haut de gamme en matière de literie. En effet, les ressorts absorbent efficacement les mouvements afin d’assurer un sommeil de qualité. Pour un soutien ferme, voire dynamique, un matelas de 140 x 190 doit idéalement intégrer 682 ressorts ensachés. Vous pouvez notamment vous tourner vers les modèles de matelas proposés sur Sofareva, l’expert de votre sommeil. L’enseigne dispose en effet d’une large gamme de matelas, de surmatelas et de sommiers. Bénéficiez du savoir-faire français dans toute sa splendeur. Découvrez-y la technologie Suncoox SL, une suspension brevetée et appliquée à différents matériaux, dont les ressorts ensachés.

matelas ressorts sommiers sommeil

Les matelas en latex

Le latex d’origine naturelle ou synthétique reste une référence pour un matelas de qualité. Les experts recommandent d’ailleurs un matelas 100 % latex avec 20 % de latex naturels au minimum. Il faut noter que le latex synthétique contient du caoutchouc alors que la version naturelle serait fabriquée avec de la sève d’hévéa. Importée d’Amérique centrale ou d’Asie, cette matière première se révèle écoresponsable d’où son coût relativement élevé. L’idéal serait d’investir dans un matelas composé d’au moins 85 % de latex d’origine naturelle et de 15 % de latex synthétiques. Quoi qu’il en soit, le matelas en latex présente une forte densité, ce qui convient aux personnes à forte corpulence. Les personnes qui ont tendance à transpirer apprécieront aussi la capacité d’absorption du latex.

Les matelas en mousse

Lorsqu’on parle de matelas en mousse, il convient de distinguer la mousse polyéther, la mousse à mémoire de forme (mousse très haute résilience) et la mousse polyuréthane (mousse haute résilience).

En matière de literie, la mousse à mémoire de forme ou viscoélastique rencontre un franc succès. Cette matière se distingue en effet par son moelleux et son côté enveloppant. Vous trouverez ainsi des mousses à faible densité de 20 ou 25 kg/m3, mais il s’avère plus intéressant de miser sur les mousses de 30 à 40 mg/m3. Toutefois, la mousse à mémoire de forme tient plus chaud donc, il serait judicieux de privilégier les matelas thermorégulés.

Les matelas en laine

Bien que rares, les matelas en laine offrent un confort optimal et un très bon soutien. La literie faite à la main présente d’ailleurs de nombreux avantages notamment en termes de régulation de température et d’absorption. Outre la laine, les matières telles que l’aloe vera, la laine de coco, le crin de cheval voire les mousses de soja composent certains matelas.

Quelle densité et quelle fermeté choisir ?

Le choix d’un matelas repose également sur la fermeté. La literie doit pouvoir maintenir le corps à l’horizontale pour garantir un sommeil réparateur. Néanmoins, le niveau de fermeté dépend de sa densité surtout lorsqu’il s’agit de matelas en latex ou en mousse. Une densité élevée équivaut à un soutien ferme. Dans le cas d’un matelas à ressorts, le nombre de ressorts impacte forcément sur le degré de fermeté. Pour faire simple, plus le nombre de ressorts est élevé, plus le soutien sera ferme.

Rappelons d’ailleurs qu’il existe 3 niveaux de fermeté, à savoir : souple, ferme, voire très ferme. Ne vous méprenez pas, car certains fabricants utilisent le terme équilibré pour désigner un matelas souple. Ainsi, les personnes à forte corpulence méritent un matelas ferme. Par contre, un soutien souple convient aux enfants. Quant aux couples qui présentent des morphologies bien distinctes, il convient d’investir dans un matelas sur mesure. Les fabricants proposent de combiner deux niveaux de fermeté différents pour répondre aux besoins de chacun.

matelas ressort

Quelles dimensions et quelle épaisseur pour son matelas ?

Si on considère que nous bougeons 30 voire 40 fois en dormant, il s’avère essentiel de miser sur une bonne largeur de lit. De ce fait, si vous dormez seul, une literie de 90 cm de large et de plus de 20 cm plus longs que la taille convient très bien. Les couples préféreront un matelas de 160 x 200 au moins. Logiquement, plus la literie est grande, plus le sommeil sera meilleur.

À titre de référence, un matelas 1 personne présente les dimensions de 80 x 190/200. Un matelas 2 places standard mesure 140 x 190/200 tandis qu’un queen-size 160 x 200. En outre, le king size est le terme utilisé pour les matelas de 180 x 200 et 200 x 200 cm. À ces formats s’ajoutent les tailles intermédiaires, comme 120 x 190/200 qui correspond à 1 place et ½.

L’épaisseur du matelas dépend du type de garnissage et de la suspension. Ainsi, une mousse en polyuréthane, à mémoire de forme ou en latex arbore une épaisseur moyenne de 15 à 20 cm. Donc, pour bénéficier d’un excellent confort, misez sur un matelas en mousse de 18 cm. Sinon, un matelas à ressorts présente une épaisseur de 20 à 25 cm. Privilégiez au moins 23 cm d’épaisseur pour profiter d’un accueil confortable. Mieux encore, les literies haut de gamme se démarquent par une épaisseur de 30 cm. Leur durée de vie est plus longue et elles soutiennent très bien les personnes à fortes corpulences.

Matelas de qualité : labels ou certifications ?

Les labels et les certifications permettent de reconnaître les produits de qualité. Dans le cas des matelas en mousse, à ressorts ou en latex, repérez le label Oeko-tex 100. Vous trouverez également des labels dédiés aux matelas bio/naturels. À défaut de certifications, la conformité de la literie aux normes françaises et/ou européennes.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *