Comment la technologie a fortement contribué à la lutte contre le Coronavirus ?

L’apparition de la pandémie de la Covid-19 a fait prendre conscience à l’humanité de sa fragilité. Aucune nation n’est épargnée par le virus. Ainsi, l’homme a dû réinventer sa façon de vivre et son quotidien. Au-delà de la distanciation sociale, du lavage des mains, du port de masque, de nombreuses firmes technologiques ont essayé à leur niveau d’apporter leur pierre à l’édifice en inventant des solutions pour vivre avec la pandémie.

Des abribus intelligents pour lutter contre la Covid-19 en Corée du Sud

Généralement un abribus a pour rôle de protéger les passagers de la pluie, de la chaleur. Mais en Corée du Sud, des abribus intelligents ont été mis en place pour lutter contre la Covid-19. C’est ce qu’on appelle des « Smart Shelters » qui ont été installés un peu partout dans la ville de Séoul. Les « smart shelters » sont des abribus de haute technologie. Ayant un fonctionnement assez simple, dès l’entrée dans l’abribus, une caméra thermique vérifie la température des voyageurs. Si la température est inférieure à 37,5 °C, la porte de l’abribus s’ouvre. Dans une cabine vitrée de l’abribus, le système de climatisation est équipé de lampes à rayons ultraviolets. Ces lampes permettent de rafraîchir l’air tout en éliminant le virus. Selon les scientifiques, près de 99 % des germes et virus flottant dans l’air à l’intérieur de l’abribus sont éliminés. Ainsi, cette fonctionnalité de l’abribus intelligent est efficace pour prévenir des maladies infectieuses comme la Covid-19. Ce genre d’apport technologique vient en appui à la distanciation sociale, au port du masque ainsi qu’au lavage des mains. Vous pouvez voir aussi https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/mieux-vaut-prevenir-par-la-tech-que-guerir-sans-elle-844797.html.

L’utilisation du code QR pour lutter contre la pandémie de la Covid-19

L’usage du code QR fait partie intégrante de la vie quotidienne des populations asiatiques, notamment en Malaisie, en Thaïlande et au Singapour. Toute personne entrant dans des centres commerciaux, dans la plupart des magasins et restaurants doit numériser un code puis saisir ses informations personnelles. Cela permet aux autorités de les retracer et de les informer rapidement s’ils ont pu être en contact avec une personne atteinte de la Covid-19. Les consommateurs malais ont adopté la technologie mieux que les populations des pays occidentaux. Cela permet d’avoir des données plus fiables en termes de collecte des données et le contrôle gouvernemental sera beaucoup plus facile comparé à des relevés manuscrits sur papier. Si cette technologie n’a pas connu un franc succès en occident, c’est surtout à cause du scepticisme de beaucoup d’occidentaux sur le caractère intrusif de ces applications.

D’autres exemples d’innovations pour lutter contre la pandémie de la Covid-19

À l’aéroport de Hong Kong, des cabines de désinfection ont été mises en place. Lorsque vous entrez dans ces cabines, en quarante secondes, vos vêtements et votre peau sont désinfectés.

À Shanghai, dans les centres commerciaux, des machines robots sont construites pour permettre aux clients d’avoir toujours les mains désinfectées. Le distributeur de gel hydroalcoolique se déplace vers les clients du centre commercial pour leur offrir du gel. Les petits robots patrouillent les corridors pour offrir du gel aux passants.

Par ailleurs à Singapour, des chiens robots sont conçus. Ces derniers se promènent dans les endroits publics. Le chien robot diffuse des messages avec les haut-parleurs. Ils comptent les passants à l’aide d’une caméra et dès qu’il y a des rassemblements ou attroupements les policiers sont avertis et peuvent intervenir.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.