Faire un safari inédit durant un circuit au Kenya

Faire du safari est l’une des distractions appréciées des voyageurs lors de leur séjour au Kenya.

Dans le domaine touristique, le Kenya n’a rien à envier à ses pays voisins. Cette contrée est reconnue pour sa richesse faunistique et floristique faisant rêver les amateurs de safari. Elle leur promet des moments pleins d’aventures et de découvertes à travers ses animaux sauvages d’une étonnante variété. Son territoire est parsemé de sites protégés intéressants, dont certains sont absolument à explorer.

La réserve nationale du Masai Mara, un site exceptionnel

Parmi les sites protégés qui font la réputation du Kenya est la réserve nationale du Masai Mara. Celle-ci ne cesse d’impressionner les adeptes de safari en raison de ses immenses savanes et sa faune abondante. Arrivés sur place, les visiteurs seront étonnés par la beauté des plaines herbeuses où vivent différentes espèces d’animaux sauvages. Parcourir ces vastes brousses est une occasion de rencontrer des éléphants, des buffles et des gazelles. À part cela, ce parc est célèbre mondialement pour sa migration faunique. Ceux qui souhaitent observer cette fameuse transhumance pourront se rendre sur les lieux entre juillet et octobre. Durant ce moment, de grands troupeaux de gnous, de chevaux et de gazelles quittent les plaines du Serengeti pour rejoindre des pâturages plus verts à Masai Mara. Les routards y seront ravis de contempler et de photographier ces hordes de mammifères.

Un voyage au cœur du parc nationaldeTsavo East

Pour poursuivre leur circuit au Kenya, les touristes iront à proximité de la ville de Voi, dans le district de Taita. Ce trajet les mènera au parc national de Tsavo East qui se distingue par ses paysages contrastés. Le site protégé en question est marqué par des steppes légèrement vallonnées, des forêts luxuriantes et d’une rivière. Gravir le sommet du rocher « Mudanda Rock » est une activité immanquable sur les lieux. Arrivés à destination, les safaristes auront une magnifique vue sur les savanes ainsi que des troupeaux d’éléphants et de buffles. Se promener sur les plaines herbeuses de Tsavo East permettra aussi aux visiteurs d’apercevoir des rhinocéros noirs. Ces dernières sont des mammifères en voie de disparition. Pour les amateurs d’ornithologie, ils seront ravis d’y observer quelques oiseaux parmi les 500 espèces présentes. Il y a, entre autres, les autruches, les buses et les étourneaux.

Le mont Kenya, une adresse à ne pas rater

Les touristes termineront leur voyage au Kenya par l’expédition du mont Kenya. À noter que selon le peuple « Wakamba », ce massif est appelé « la montagne de l’autruche ». Impressionnant, le sommet de cette montagne est recouvert de calottes glaciaires que les visiteurs ne manqueront pas de photographier. Se balader aux alentours de ce site est une occasion d’admirer des cultures vivrières. Ces dernières sont composées de riz, de café, de maïs et de pommes de terre. Cette promenade permettra aussi aux explorateurs de découvrir un parc national, reconnu pour sa faune et sa flore diversifiées. Différentes espèces végétales en voie de disparition comme l’olivier sauvage et le genévrier d’Afrique s’y trouvent. Concernant la faune du parc, il est possible d’apercevoir quelques espèces rares comme le suni, l’hylochère et le bongo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *